La démocratie européenne est en danger

Cher Citoyen,

La démocratie européenne est en danger . Nous sommes un grand nombre de citoyens, responsables actifs et membres d'Organisations non Gouvernementales directement concernés par l'issue des élections au Parlement Européen et par la façon dont le Conseil Européen a décidé de mettre en Å“uvre la nomination du futur président de la Commission.

On nous avait dit que cette fois , ce serait différent : les élections européennes étaient les premières qui se sont tenues en application du traité de LISBONNE, qui liait la nomination du Président de la Commission Européenne au résultat des élections du Parlement Européen. Pour la première fois dans l'histoire européenne, les principaux partis du Parlement européen désignaient leurs candidats pour la présidence de la Commission Européenne avant les élections et menaient une campagne active dans toute l'Europe, avec une participation à des débats télévisés. Le but était de renforcer la légitimité de la Commission et d'accroître la participation des citoyens dans les affaires européennes. Une tendance négative vers une forte abstention fut stoppée et la participation est restée stable comparée aux précédentes élections.

Tout est bien ainsi, où est le problème ?

Malheureusement nos chefs d'état et de gouvernement, poussés par David Cameron et quelques autres ont considéré que cela était trop démocratique et ont empêché le Conseil Européen de désigner le gagnant, Jean-Claude Juncker qui avait entre temps reçu le soutien des principaux groupe du parlement européen (représentant plus de 69% des députés européens nouvellement élus)

Jean-Claude Juncker peut ne pas être votre candidat favori, mais le combat aujourd'hui n'est pas pour ses idées. Le combat est pour la démocratie européenne. Si le Conseil Européen décidait d'ignorer le vote des électeurs, cela aurait pour conséquence future d'amoindrir la légitimité du projet européen et réduire la récente élection à une mascarade, au delà, cela renforcerait les accusations des partis anti-européens qui n'ont même pas pris la peine de proposer un candidat à la Présidence de la Commission .

C'est pourquoi, nous vous demandons de vous élever contre cette tentative de " coup d'etat contre l'union Européenne " menée par le Conseil Européen contre le Parlement Européen et ses électeurs, et de nous rejoindre dans notre démarche " Respectez notre Vote "

Pour soutenir notre campagne pour une Union Européenne plus démocratique, suivez nous sur Facebook : www.facebook.com/respectourvote et twitter:#respectmyvote et partager cette lettre aussi largement que possible. Si vous voulez que votre organisation soit répertoriée comme soutenant cette initiative, écrivez à:

respectourvote@federalistparty.eu

Les futures générations d'Européens vous disent: Merci

Cordialement

Un citoyen européen

About gorm