Le récépissé est un carton jaune et pouvant devenir un carton rouge pour le policier

Il était une fois un pays où n'importe qui pouvait sans complexe avoir le cÅ“ur à gauche et le portefeuille à droite.
C'était loin et il y a bien longtemps.
On considérait que la peur du gendarme était le commencement de la sagesse, et qu'il fallait " terroriser les terroristes ". En dépit des nombreux clivages politiques et sociaux, il y avait dans la population une réelle unanimité, admettant que le contrôle d'identité garantissait que le maintien de l'ordre se fait sans arbitraire ni répression aveugle. D'ailleurs, la détention et l'usage des armes, par n'importe qui, était très sévèrement contrôlée pour tous.
Mais de nouveaux définisseurs de valeurs ont changé tout cela.
Si les valeurs d'une population ne conviennent pas, il suffit de changer de population. C'est en cours…
La nouvelle sagesse c'est maintenant de faire peur aux gendarmes. On y vient…
On avait commencé par leur ôter juridiquement et moralement le droit de faire usage de la force juste et nécessaire, sauf à leurs risques et périls. Quand on ne leur retirait tout simplement pas les armes adaptées aux risques réels.
Il y a aujourd'hui d'énormes quantités d'armes et d'informations au sein de la population, mais certes pas au service de l'ordre public.
Des moyens financiers et technologiques illimités, d'origine imprécise, sont mis à la disposition des nouveaux maîtres de la nouvelle population pour créer, alimenter et tenir à jour un fichier universel de… tous les agents de l'ordre public qui font leur travail. (C'est la finalité réelle du Reçu Magique). Voir article ci-dessous.
Les résultats n'apparaîtront pas immédiatement, mais à terme, avec les moyens de plus en plus alambiqués du traitement instantané de l'information, ces renseignements seront disponibles et exploitables avec une efficacité dont aucun utilisateur légalement autorisé du casier judiciaire et des banques de données de la police n'est aujourd'hui en mesure de rêver… Les recoupements et les croisements de fichiers permettront de cibler de plus en plus finement les interventions et améliorer leur réactivité.
Un commando venu spontanément de France, où l'on ignore absolument tout des formes de la cohésion sociale en Belgique, vient par exemple d'intervenir à Molenbeek, commune extrêmement " multiculturelle ", pour y poignarder deux policiers, afin de protester contre …l'oppression qu'y subirait l'Islam.
Le nouveau pas franchi, c'est le flicage généralisé des flics. Nous sommes en phase de test ; ça ne fait que commencer.

About gorm