Où les socialistes vont-ils chercher leurs candidats ?


Mme Malgorn réfute complètement cette version dans un communiqué diffusé ce soir. Elle dénonce "un coup monté, un procédé honteux". Selon elle, c'est le candidat qui l'a abordée en lui disant: "'des gens comme vous ne veulent pas que je vote'". Je lui ai calmement répondu que s'il avait une carte nationale d'identité, il pouvait évidemment voter".L'ancienne préfète de Bretagne explique qu'elle a ensuite pris congé du candidat qui s'était lancé "dans un monologue". Elle a précisé qu'elle se réservait "la possibilité" d'une action en justice.

Il s'agit, en fait, d'un montage honteux, typique de certains milieux gauchos peu respectueux des comportements éthiques.

Une polémique minable, engagée par une gauche engluée dans l'échec, pour qui l'attaque personnelle constitue encore et toujours le moyen de se hisser au ras du caniveau.

Pauvres socialistes, toujours diviseurs : B. Malgorn fut, en tant que Préfète en Bretagne, une actrice rigoureuse au service des valeurs de la République, et pas du genre à commettre de faux pas sur ce terrain-là.

Pour BREIZH 2004
Le Président

Claude GUILLEMAIN


""

44, rue Léon Durocher

22730 TREGASTEL

breizh.2004@ gmail.com

http://www.breizh- 2004.org


Fondé en 2004, BREIZH 2004 a pour mission de soutenir et de diffuser des recherches et des textes d'opinion sur des sujets touchant le développement de la Bretagne en Europe. Lieu d'échanges, de concertation et de débats entre les groupes et les individus qui réfléchissent et agissent pour bâtir la Bretagne, BREIZH 2004 se situe au carrefour de l'observation et de l'action. Il a pour but de susciter la réflexion sur les enjeux d'actualité qui concernent la Bretagne et l'Europe. BREIZH 2004 défend le concept de fédéralisme intégral, de fédéralisme fiscal et de localisme dans le cadre des institutions et dans le cadre de la société.

About gorm