Pour une véritable région européenne…

""Lu sur Yahoo!

"Au chapitre institutionnel, Corsica Libera prévoit "le passage du statut de départements français à celui d'une véritable région européenne, performante et capable de défendre seule ses intérêts."

C'est exactement la position de Breizh 2004 depuis sa création.

http://apps.facebook.com/causes/45379/10517115?m=6d54c0aa

Pouvons-nous nous réjouir de cette évolution de l'indépendantisme corse?
Oui et non. Car il n'est pas suffisant de s'affirmer "fédéraliste" pour le devenir et oublier en un instant ses vieux démons indépendantistes.
Encore faut-il choisir des porte-parole intègres et loyaux à la cause fédéraliste!
Encore faut-il comprendre ce qu'est la souveraineté et la subsidiarité et se garder des envolées oratoires romantiques qui torpilleraient l'objectif fédéraliste!

Le discours fédéraliste doit être UN et RASSEMBLER et non pas diviser !

Il existe une seule voie pour réussir, c'est le regroupement de toutes les forces fédéralistes. Pour ce faire, chacun doit poser un acte d'humilité, mettre de côté sa liste d'épicerie personnelle et ses récriminations, et s'engager résolument dans le front commun.

Cependant, il ne faut pas se laisser distraire par les problèmes sociaux quotidiens, n'y les ignorer. Tout simplement, la priorité est accordée à l'objectif qui transcende tous les autres, le fédéralisme.

Malheureusement, plusieurs stratagèmes fortement enracinés freinent l'action.

Les protagonistes du social ou de l'écologie font croire qu'il sera toujours temps de réaliser le fédéralisme lorsque les problèmes sociaux ou écologiques seront solutionnés.

Chacun doit se rappeler que la société est en perpétuelle mouvance et que les problèmes sociaux ne sont jamais réglés définitivement. Sans jamais s'arrêter, l'évolution suscite constamment de nouveaux problèmes. Cette évolution perpétuelle, les Réformateurs veulent la prendre en charge et sont convaincus de l'absolue nécessité, pour ce faire, de réformer notre pays en profondeur pour lui faire rattraper son retard sur nos partenaires, notamment européens.

http://www.facebook.com/s.php?q=r%C3%A9formateurs&init=quick#/group.php?gid=7208581239&ref=search

Enfin, n'oublions pas qu'il faut contrecarrer les effets dévastateurs des inconditionnels du conservatisme, les "yeux dans le rétroviseur" et des timorés genre Emsav en Bretagne.
Il faut être efficace, "professionnel", pour la cause du fédéralisme européen. Battons nous avec l'espoir d'être vainqueurs !! Le fédéralisme sera une victoire si l'union est forte !!

http://apps.facebook.com/causes/45379/10517115?m=6d54c0aa

Pour BREIZH 2004
Le Président

Claude GUILLEMAIN

""

44, rue Léon Durocher

22730 TREGASTEL

breizh.2004@ gmail.com

http://www.breizh- 2004.org


Fondé en 2004, BREIZH 2004 a pour mission de soutenir et de diffuser des recherches et des textes d'opinion sur des sujets touchant le développement de la Bretagne en Europe. Lieu d'échanges, de concertation et de débats entre les groupes et les individus qui réfléchissent et agissent pour bâtir la Bretagne, BREIZH 2004 se situe au carrefour de l'observation et de l'action. Il a pour but de susciter la réflexion sur les enjeux d'actualité qui concernent la Bretagne et l'Europe. BREIZH 2004 défend le concept de fédéralisme intégral, de fédéralisme fiscal et de localisme dans le cadre des institutions et dans le cadre de la société.

About gorm