Impasse totale au PS, sans majorité ni leader

Impasse totale au PS, sans majorité ni leader

"Impasse

MINUTE PAR MINUTE – Aucun accord n'a été trouvé dans la nuit de samedi à dimanche entre les ténors du PS. Ségolène Royal a claqué la porte des négociations et s'en remet au vote des militants, invités à choisir jeudi prochain entre "des méthodes d'un autre âge et un nouveau PS".

Mon commentaire:

La sphère de la représentation politique que croyait incarner le PS se clôt. "A gauche", comme ils disent – à droite aussi d'ailleurs.. .- c'est le même néant qui prend des poses de cador ou des airs de vierge effarouchée, les mêmes têtes de gondole qui échangent leurs discours d'après les dernières trouvailles du service communication.

Ceux qui votent encore – vous, moi, donnent l'impression de n'avoir plus d'autre intention que de faire sauter les urnes à force de voter en pure protestation.

On commence à deviner que c'est en fait contre le vote lui-même que l'on continue de voter.

Rien de ce qui se fait actuellement au rayon "politique prêt à porter" n'est, de loin, à la hauteur de la situation. Dans son silence même, la "majorité" n'est plus bolchévique mais apathique.

Il faut réinventer la majorité.

Claude Guillemain
BREIZH 2004

About gorm